INITIATIK s’attache à  développer une approche unique de la concertation et du dialogue parties prenantes à travers une méthodologie structurée, issue du débat public.

 

Le principe de la concertation (ou « dialogue parties prenantes ») vise à réunir autour de la table des acteurs multiples autour d’un sujet qui, d’une part, les concerne tous et, d’autre part, ne peut être traité ou résolu par un seul acteur mais implique la collaboration et/ou l’engagement de tous.

 

La méthodologie de concertation ou dialogue parties prenantes vise à poser les enjeux du sujet, cartographier les parties prenantes concernées et construire la matière à débat afin de structure un échange qui vise  à rechercher un consensus sur les solutions possibles pour le traiter. Il s’agit d’une discussion stratégique (et non technique) sur les orientations et/ou actions à envisager demain pour résoudre une problématique.

 

Cette méthode permet d’améliorer la performance de la décision, pour une décision à la fois plus juste, plus pertinente et aussi plus facile à mettre en œuvre.

 

INITIATIK accompagne ses clients tout au long du processus de concertation, depuis l’identification préalable des enjeux jusqu’au déploiement de la concertation.

INITIATIK accompagne les organisations (entreprises, filières, institutions publiques,  organisations professionnelles, etc.) dans la définition et le déploiement de leurs stratégies de dialogue parties prenantes et de concertation, et ce afin de piloter efficacement le développement de leurs projets et de gérer les risques et enjeux sensibles.

 

Cet accompagnement a vocation à être déployé sur une large variété de projets :

1 / Des projets technologiques et industriels :

— Innovation et nouvelles technologies (EMR, transition énergétique, etc.),

— Projets d’aménagement du territoire,

— Implantation ou modification d’un site industriel,

— etc.

2 / Des sujets d’influence :

— Mutation des modèles industriels (modèle agricole, etc.)

— Evolution des métiers de l’entreprise à moyen et long-terme,

— Rôle et responsabilité de l’entreprise dans son secteur d’activité,

— Place de ce secteur d’activité dans l’économie,

— Légitimité et capacité d’influence de l’entreprise pour peser sur des choix de politique publique, etc.