15-09-2020  "Repenser les relations parties prenantes : L’entreprise du 21e siècle doit se donner la « relation à la Société » comme finalité "

Marine Champon, Fondatrice & Présidente d'INITIATIK et Patrick d'Humières, directeur académique des Master Class 21, professeur Sciences-Po (sustainable business models) publient leur rapport « Repenser les relations Parties Prenantes » en collaboration avec la communauté des managers responsables MR21. Convaincus qu’il n’y aura pas de transformation durable sans véritable dialogue parties prenantes avec une remontée au niveau de la gouvernance, ce rapport s’inscrit en rupture avec la réalité actuelle où force est de constater que peu ou pas d’entreprises n’inscrivent véritablement leur développement dans une véritable « relation à la Société ». Cette dimension radicalement nouvelle du métier de l’entreprise appelle trois propositions pour ré-inventer le dialogue avec les parties prenantes :

 

▪ Faire entrer dans les conseils des administrateurs indépendants qui ont une vraie expertise sociétale pour qu’ils fassent valoir l’intérêt de la Société ;

▪ Inclure dans la chaîne de décision la remontée des attentes de la Société, issue d’une expertise qui doit devenir une composante à part entière du management ;

▪ Traiter par des accords les controverses et problématiques sociétales exprimées par les représentants de la Société qui sont les partenaires critiques utiles à l’entreprise.

L’entreprise du 21e siècle doit se donner la « relation à la Société » comme finalité.